Heinrich Himmler : qui était-il ?

Heinrich Himmler était un membre de premier plan du Parti nazi, l’un des hommes les plus puissants de l’Allemagne nazie et l’un des principaux architectes de l’Holocauste (1938). Crédit photo : Wikimedia Commons (archives fédérales allemandes)

En tant que Reichsführer (dirigeant national) des SSHeinrich Himmler était, à la fin de la Seconde Guerre mondiale, le deuxième homme le plus puissant de l’Allemagne nazie. Il était chargé d’élaborer et de diriger l’exécution de la « Solution finale à la question juive ». La police secrète, la police de sûreté et la police criminelle lui étaient toutes soumises et lui rendaient compte par l’intermédiaire de ses principaux lieutenants Reinhard Heydrich et Ernst Kaltenbrunner. Il supervisait et contrôlait le vaste système de camps de concentration nazis, et était donc chargé de l’exploitation économique des prisonniers comme moyen d’extermination.

Le 4 octobre 1943, devant un groupe de généraux SS il déclare à propos de « l’annihilation du peuple juif » : « cette page glorieuse de notre histoire n’a jamais été écrite et ne sera jamais écrite… Nous avions le droit moral, nous étions obligés de tuer ces gens, qui voulaient nous tuer. »

À la fin de la guerre, il tente en vain de négocier avec les Alliés et va même jusqu’à rencontrer un représentant du Congrès juif mondial en avril 1945. Himmler se suicide le 23 mai 1945 alors qu’il est prisonnier des Britanniques.

MORE FACTS
VIEW ALL FACTS